En résumé, mes motifs ont été d’ordre pédagogique. J’ai toujours eu présente à l’esprit l’idée de contribuer à la formation de citoyens, mais j’ai aussi été stimulé par l’idée de faire réellement avancer les questions les plus fondamentales auxquelles se trouve confronté l’humain actuel. Or, étant donné le rôle que je me suis donné d’initier ou de promouvoir des forums de discussions, j’ai dû trouver des concepts, des idées ou des questions susceptibles de provoquer de bons échanges. Je dois avouer que les résultats ont souvent dépassé mes attentes. Un échange que je qualifierais de dialectique s’est poursuivi entre les élèves et moi qui nous a conduits à envisager souvent de nouvelles pistes conceptuelles ou théoriques. En fait, j’accorde une telle importance à ces trouvailles que j’estime pertinent de les présenter sous la forme de véritables manifestes, susceptibles de conduire à autant de mouvements sociopolitiques et culturels. Leur expression apparaît dans les textes suivants. Si elle peut contribuer, dans l’avenir, à solutionner certains problèmes éthiques, politiques, épistémologiques, etc. parmi les plus importants qui se posent à l’humain d’aujourd’hui, j’aurai atteint mon but.