L’Agorathèque sert notamment à conserver et à ordonneralpha oméga

certains des meilleurs éléments de discussions dans des forums (en classe ou en ligne), classifiés d’après des sujets de discussion. En général, ces éléments y sont présentés de façon à respecter le style d’interaction des discussions. Elle constitue alors un moyen d’enrichir l’argumentaire des étudiants 1, notamment dans le cas où ils ont à rédiger des textes d’argumentation ou des dissertations. Ils peuvent s’en inspirer pour puiser de meilleurs arguments ou, simplement, pour saisir les façons d’interagir dans des discussions en combinant créativité et rigueur et, aussi, en respectant les autres. Plus généralement, l’Agorathèque peut servir de source médiagraphique afin de constituer des dossiers ou des thèses sur tout sujet qui y figure. Les éléments de discussion issus de l’Agorathèque peuvent servir à quiconque de modèles de développements rationnels de la pensée. L’Agorathèque fournit des modèles de critiques libres mais respectueuses envers autrui sur un grand nombre de sujets d’intérêt. Il apparaîtra en outre que les discussions figurant dans l’agorathèque qui est ici présentée comportent souvent des découvertes conceptuelles d’un genre inhabituel.

Voir La pédagogie des forums de discussion.

1 Le genre masculin est utilisé comme générique. Retour 1