[…]

Précisons d’abord que le but de cette lettre n’est pas de faire de tout le monde des membres de l’islam, mais plutôt de partager le message de celui-ci dans un but de respect entre tous les humains. Ainsi, un passage de cette lettre nous montre très bien l’aspect positif de cette idée : « […] le message coranique cherche à faire progresser l’humain ». […]

Nous avons insisté surtout sur le fait que le message coranique consiste à faire progresser l’humain malgré qu’il y aura toujours des gens extrémistes. En plus, nous avons démontré que la faible compréhension des gens vis-à-vis des problèmes arabes fait en sorte que l’islam est incomprise malgré le fait qu’à l’inverse du christianisme, il ne culpabilise pas les gens mais cherche plutôt le respect entre tous. Nous pourrions une prochaine fois tenter d’évaluer la possibilité qu’un jour les religions soient abolies, que nous pourrions partager universellement des valeurs morales. Cela pourrait être un sujet d’étude qui serait non seulement très intéressant mais également, fortement controversé.

Jenny Lalonde