Le respect, par définition, consiste en la reconnaissance selon le cas, d’une personne en tant que telle, d’un groupe religieux en tant que tel ou d’une nation en tant que telle, accompagnée d’une attitude d’aide qui consiste à tenter d’aider, dans la mesure du possible, cette personne ou ces groupes à entreprendre ou à poursuivre leur développement de façon autonome. La personne n’est pleinement respectée que si son groupe d’appartenance prioritaire (le groupe auquel elle s’identifie le plus et dont elle veut le plus être membre) est lui-même respecté, que celui-ci soit religieux ou national.

Textes et ouvrages de références : Le respect des personnes et des groupes dans leur autonomie , Éclaircissement sur le respect des groupes , Le Projet Respect et La diabolisation. Une pédagogie de l’éthique. Voir aussi Qu’est-ce qu’une PAM ?