La question de la place privilégiée ou non de l’humain dans la nature dépend de ce que nous entendons par l’humain. Si l’hypothèse Tia est juste, l’intelligence avancée est essentiellement une caractéristique du potentiel réel de cet Univers. La biosphère terrestre en aura été apparemment une phase relativement avancée et l’espèce humaine un des modes d’incarnation. Il serait alors faux de dire que l’Univers et toute la vie qui a précédé l’apparition de l’espèce humaine n’ont existé que pour cette espèce. Ils auront existé plutôt pour l’intelligence avancée.

Suite