Le phénomène de la mondialisation. Vers le droit à la dissidence et la démocratie globale, par Yvon Provençal, Québec, Presses Inter Universitaires, 2003.

      Ce qu’on appelle aujourd’hui le phénomène de la mondialisation est mal compris par le grand public. En outre, il pose plusieurs questions troublantes aux experts de toutes sortes. Par exemple, qu’adviendra-t-il de la démocratie telle qu’on l’a comprise jusqu’à maintenant? Que deviendront les droits humains en général et les droits sociaux en particulier? Qu’adviendra-t-il de la souveraineté des États-nations tels que le Canada, la France ou les États-Unis? Pouvons-nous espérer, ou devons-nous redouter, l’avènement d’un super-État mondial? Cet ouvrage tente d’éclairer le grand public sur ces questions tout en proposant des idées et des pistes originales de solution.